Certification ISO 9001

En France, plus de 30.000 entreprises sont certifiées ISO 9001 et plus de 1 million d’entreprises dans 170 pays. Le succès de la norme ISO 9001 s’explique par son caractère multi-secteurs, sa portée internationale et l’efficacité de ses propos. Elle est définie par l’organisation internationale de normalisation (ISO), qui regroupe plus d’une centaine de pays. Un succès qui permet à beaucoup de monde d’en avoir entendu parler, sans forcément savoir ce qu’elle recouvre exactement.

La norme ISO 9001 traite du système de management de la qualité. Ce terme recouvre ce que « l’organisation fait pour satisfaire les exigences qualité de ses clients et aux exigences réglementaires applicables, en visant l’amélioration continue de sa performance dans la réalisation de ces objectifs qualité [1]». En d’autres termes, elle décrit les caractéristiques essentielles que doit posséder une organisation au fonctionnement efficace, capable donc de produire des biens et des services de qualité.

Une entreprise qui met en place un management qualité, au sens ISO 9001 peut viser l’obtention d’une certification. Cette certification lui permet de prouver aux yeux de ses clients, de ses fournisseurs, de ses actionnaires, que son organisation est capable de produire des biens et des services de qualité, constamment adaptés aux besoins du client. On comprend bien l’intérêt des entreprises françaises vis-à-vis de cette norme : leur positionnement étant de plus en plus axé sur des produits et services de qualité dans le but de se différencier de ceux des pays émergents.

 

LES ÉVOLUTIONS DE L’ISO 9001 : DU CONTRÔLE QUALITÉ AU MANAGEMENT DE PROCESSUS

Depuis sa création, en 1987, la norme ISO 9001 a connu deux évolutions majeures, en 2000 et 2008. À l’origine, elle portait essentiellement sur le contrôle de la qualité des produits. Un changement majeur est survenu en 2000, avec le passage au management par processus. Depuis cette version, une importance centrale est donnée au pilotage des processus.  En effet, si l’entreprise sait définir, appliquer et faire évoluer ses processus, la qualité du produit ou du service sera forcément au rendez-vous, et ainsi sa performance.

 

LE QUIPROQUO ISO 9001 : DOCUMENTER N’EST PAS MANAGER !

Dans l’esprit de beaucoup de responsables, ISO 9001 équivaut à documenter les processus. Penser ainsi, signifie confondre les moyens prévus par la norme avec sa finalité. Le principe central posé par ISO 9001, nous le rappelons, est de définir et créer les conditions afin qu’une organisation (appelée système de management qualité) soit capable de concevoir, produire, vendre des produits ou service de qualité, adaptés aux exigences des clients. L’ISO 9001 est une norme de moyens et de méthodes qui a fait ses preuves !

Pour en savoir plus sur les démarches qualité, cliquez ici 

 

[1] Rolland Sylvie, « Un bilan de 20 ans de certification des systèmes de management de la qualité : les apports perçus de la certification ISO 9000 par les managers », dans Management & Avenir, 9/2009 (N°29), pp. 31-51