Mise en place d’un reporting extra-financier et Union Européenne

  • INDEO Consulting

    Notre activité
    conseil, audit, formation
    Notre métier
    développer votre performance, valoriser votre image
    Notre vocation
    promouvoir une performance durable
  • QUEL EST VOTRE PROJET ?

    4 Raisons de contacter INDEO Consulting

Le Parlement européen a adopté en séance plénière, le 15 Avril 2014, la directive sur la publication d’informations extra-financières et d’informations relatives à la diversité par certaines grandes sociétés et certains groupes. (reporting extra-financier) La directive entrera en vigueur une fois adoptée par le Conseil et publiée au Journal officiel de l’UE. Les entreprises concernées devront communiquer des informations sur leurs politiques, les risques et les résultats en ce qui concerne les questions environnementales, les aspects sociaux et liés au personnel, le respect des droits de l’ homme, les questions de la lutte contre la corruption, et la diversité dans leur conseil d’administration. Les nouvelles règles s’appliqueront seulement à certaines grandes entreprises avec plus de 500 salariés. En particulier, les grandes entités d’intérêt public avec plus de 500 salariés seront tenues de publier certaines informations extra-financières dans leur rapport de gestion. Cela comprend les sociétés cotées ainsi que certaines sociétés non-cotées, comme les banques, les compagnies d’assurance, et d’autres entreprises qui sont ainsi désignées par les États membres en raison de leurs activités, leur taille ou leur nombre de salariés. Le champ d’application comprend env. 6 000 grandes entreprises et groupes à travers l’UE.

La directive laisse une grande flexibilité aux entreprises de communiquer les informations pertinentes de la manière qu’ils jugent la plus utile, ou dans un rapport séparé. Les entreprises peuvent utiliser les lignes directrices internationales, européennes ou nationales qu’ils jugent appropriées (par exemple, le Pacte mondial de l’ONU, la norme ISO 26000, ou le Code allemand du développement durable).

La directive prévoit que  la Commission poursuivra des travaux pour élaborer des lignes directrices afin de faciliter la publication d’informations extra-financières par les entreprises, en tenant compte des meilleures pratiques actuelles, des développements internationaux et d’autres initiatives de l’UE.

Pour plus d’informations : http://ec.europa.eu/internal_market/accounting/non-financial_reporting/index_fr.htm

Ilena QUIETE

Ilena QUIETE

Partagez cette information

facebook google twiter linkedin